Dossier : Entretenir sa voiture

Comment bien entretenir le système de freinage

 

Bien freiner est essentiel pour la sécurité. Il faut donc penser à vérifier la bonne santé du système de freinage, à commencer par celle des plaquettes de frein. Une opération facile. Quant à leur remplacement, cela doit rester l'affaire d'un professionnel.

 
 

Des plaquettes fragiles, un entretien impératif

 
Disque et étrier de disque 3.jpg

Des plaquettes en fibre de verre moins endurantes

Depuis que l'amiante a été interdit, les plaquettes de frein font appel à de la fibre de verre. Résultat, elles sont un peu moins efficaces, un peu plus bruyantes, mais aussi et surtout moins endurantes.

Elles durent en moyenne de 30.000 à 40.000 km sur les freins avant qui supportent 70% de la puissance de freinage. A l'arrière, elles peuvent tenir jusqu'à 70.000 km.

 

Remplacez-les (par paire...) régulièrement !
Si les nouvelles plaquettes s'usent plus vite, elles mettent également plus rapidement à mal les disques de frein qu'elles sont chargées de pincer. Il ne faut donc pas trop attendre avant de remplacer des plaquettes usées car un disque rayé doit impérativement être changé. Et comme il est obligatoire de changer les disques par paire, le coût de la rénovation de votre système de freinage risque alors d'être très vite multiplié par trois, voire plus.

 



Comment vérifier l'état des plaquettes ?

 
plaquettes usées 1.jpg

Fiez-vous au voyant d'alerte d'usure
De plus en plus souvent, les voitures modernes sont équipées d'un voyant d'alerte d'usure qui s'allumera lorsque les plaquettes seront presque "à la limite". De quoi tenir alors à peine 3.000 km avant de freiner métal contre métal et de détruire les disques.

 

A défaut, vérifiez vous-même leur état

  • 1re méthode 

Si votre voiture n'est pas équipée d'un voyant au tableau de bord, et si elle n'est pas dotée de jantes alliage particulièrement ajourées, la vérification des plaquettes impose obligatoirement de déposer les roues. Il faut que les plaquettes présentent au minimum une garniture épaisse de 2 mm. Attention, ne confondez pas l'épaisseur de la garniture avec celle de son support métallique.

  • 2e méthode

Il existe un moyen encore plus facile de contrôler l'usure des plaquettes. Le niveau du liquide de frein baisse en effet en fonction de leur état :

- plaquettes neuves riment avec niveau proche du maxi ;

- plaquettes usées avec niveau proche du mini.

Inutile de refaire le niveau dans le bocal du liquide de frein car cela ne remettra pas à neuf des plaquettes usées.
Attention, si le niveau est en dessous du mini, c'est qu'il y a une fuite dans votre système de freinage.

  • 3e méthode

S'il est normal qu'un disque s'use, il ne faut pas que le seuil d'usure dépasse 15%. Pour le vérifier, il faut un appareil de mesure (palmer ou pied à coulisse) qui vous permettra de comparer l'épaisseur du bord extérieur du disque avec celle de la piste de freinage, là où frottent les plaquettes.

 



Comment vérifier l'état des freins à tambours ?

 
Frein à tambour.jpg

Quelles voitures sont concernées ?

Seules les voitures anciennes sont équipées de freins à tambours sur les quatre roues. En revanche, nombre de petites voitures actuelles sont encore équipées de freins à tambour à l’arrière, une solution retenue en raison du moindre coût d’un tambour par rapport à un disque.

 

Vérifiez l'état des garnitures
Si votre voiture est équipée de freins à tambour à l'arrière, vous pourrez vérifier l'état des garnitures en tirant le levier de frein à main.

Si le blocage de la voiture n'est obtenu qu'au-delà de six crans, c'est que les garnitures arrière doivent être au minimum réglées, au pire changées.

 

Vérifiez l'état du tambour
Quant au tambour proprement dit, il subit les mêmes contraintes qu’un disque. Avec le temps, il se raye et se creuse. En règle générale, il suffit de le rectifier, son remplacement est exceptionnel.

 



Ne vous fiez pas au contrôle technique

 
Disque et étrier de disque 2.jpg

Pour quelles raisons ?
Le contrôle technique teste l'efficacité du freinage, mais ne contrôle pas l'état des plaquettes.

 

Une voiture peut donc fort bien freiner très correctement (mais pas longtemps !) avec des plaquettes sur lesquelles il ne reste qu'un millimètre de garniture.

 

Mais dans ce cas, la plaquette s'échauffera très rapidement et perdra rapidement de son endurance, ce qui peut être très dangereux en montagne lors d'une longue descente de col.

 



Attention aux plaquettes neuves

 

Des plaquettes neuves nécessitent une période de rodage qui leur permet de bien s’adapter aux disques de frein. Il faut donc éviter les freinages trop brutaux pendant 300 km environ.

 

Si cette précaution n’est pas respectée, vous courrez le risque de vityrifier la surface de frottement, ce qui réduit considérablement... et dangereusement l’efficacité du freinage.

 



Et n'oubliez pas le liquide de frein !

 

Le liquide de frein que l’on appelle souvent « Loockeed » s’use lui aussi. Il doit donc être remplacé périodiquement selon les prescriptions du constructeur, en règle générale tous les deux à trois ans.

 

Négliger cette opération peut engendrer de graves problèmes à plus ou moins long terme : corrosion, fuites, échauffement rapide du liquide entraînant de sévères pertes d’efficacité.

 

Article suivant : Amortisseurs : attention, usure insidieuse !

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

D.Allignol

144 507 annonces auto

Renault Scenic IV

Voir l'annonce

Seat Ibiza

Voir l'annonce

Opel Crossland X

Voir l'annonce

Peugeot 3008

Voir l'annonce

Abarth Grande Punto

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

Entretenir sa voiture

Bien entretenir sa voiture évite généralement de gros désagréments. Des problèmes qui peuvent vous coûter cher, autant au sens propre qu'au sens figuré.