Dossier : Entretenir sa voiture

Laver sa voiture : l'indispensable corvée

 

Intempéries, poussières, pollution s'unissent pour recouvrir les carrosseries d'un voile terne et collant. Si vous voulez que votre auto conserve l'éclat du neuf, il faut donc la laver souvent car c'est le seul moyen d'empêcher ce voile de s'incruster définitivement.

 
 

Le lavage à domicile

 
lavage_1

Laver sa voiture à domicile est interdit... en principe !

L'article 38-7 du Code de santé publique stipule en effet que "tout rejet d'eaux autre que domestiques dans les égouts est soumis à autorisation et à un équipement professionnel".

Or, en lavant votre voiture, et plus particulièrement des parties telles que moteur, châssis ou passages de roues, vous allez rejeter dans le sol ou dans les égouts des résidus d'huiles et d'hydrocarbures particulièrement polluants.
Dans les faits, la loi est très rarement appliquée. Sachez seulement que l'enfreindre peut vous exposer à une amende dont le montant, au bon gré des agents verbalisateurs, sera un multiple de votre taxe d'habitation !

Le nettoyeur haute pression, l'arme absolue ?

Méfiance tout de même car les nettoyeurs haute pression sont avant tout conçus pour décaper les façades des maisons. La pression qu'ils délivrent en sortie de buse est souvent deux fois plus importante que celle des nettoyeurs haute pression mis à votre disposition dans les centres spécialisés.

Et si vous tenez la lance de votre nettoyeur trop près de la carrosserie, vous risquez de faire carrément sauter la peinture aux endroits où elle présente des petits éclats.

 

L'idéal reste le recours au classique jet d'eau !

Munisssez-vous d'un embout brosse, d'une éponge, d'un détergent "doux"… et d'huile de coude.

Ne lavez jamais votre voiture en plein soleil, rincez-la toujours abondamment et passez, pour terminer, une peau de chamois pour éliminer l'eau qui risque de laisser de belles traces blanches si elle a une forte teneur en calcaire.

 



Le lavage aux rouleaux... pour les voitures propres !

 
lavage_2

Des avantages

Sur une voiture lavée régulièrement, le lavage automatique aux rouleaux est aussi pratique que rapide puisque, à part glisser des pièces dans le monnayeur, vous n'avez rien à faire.


Les précautions à prendre avant le lavage

Pensez à rabattre votre antenne et à la scotcher ou, mieux, à la dévisser si cela est possible.
Inspectez le matériel avant de laisser votre voiture se faire caresser par les rouleaux. Il faut absolument qu'ils soient propres et que leurs poils soient fourchus à leur extrémité. Des poils usés ou collés par la saleté rayeront la carrosserie.


Au sortir de l'hiver, optez pour le programme "lavage châssis"

Il permet d'éliminer le sel répandu sur les routes, aussi efficace pour lutter contre le verglas que pour ronger les soubassements de votre auto.

Mieux vaut toutefois ne pas utiliser trop souvent cette option car, s'il est impératif de chasser le sel, il vaut mieux ensuite que les dessous de votre voiture restent un peu "gras". Trop souvent décapés, ils résisteront moins bien à la corrosion. 
 

 



Le nettoyage haute pression en centre de lavage

 
lavage_3

Un lavage en toute sécurité...
Le recours au nettoyeur haute pression d'un centre de lavage est certainement la méthode la plus efficace pour bien laver en toute sécurité votre carrosserie. Les nettoyeurs des centres de lavage sont en effet moins puissants que les nettoyeurs qu'il est possible de louer dans les centres de bricolage.

 

A condition de respecter certaines règles...

Evitez toutefois de placer la buse trop près de la carrosserie. Il s'agit de nettoyer, pas de décaper !
Et n'utilisez jamais un nettoyeur haute pression pour laver le moteur et son compartiment. Les équipements électroniques n'aiment pas du tout !
 

 



Un bon lavage se prépare

 
lavage_4

Les rouleaux et les nettoyeurs haute pression ne peuvent venir à bout ni des insectes écrasés, ni des taches de goudron, ni des traces de résine qui maculent les carrosseries des voitures garées sous les arbres en été, ni de la poussière noirâtre que laisse sur les jantes la poussière des plaquettes de frein. Voici comment venir à bout de ces nuisances avant de vous attaquer au lavage proprement dit.

 

Les insectes

S'ils se sont écrasés récemment, vous les éliminerez avec un simple chiffon à microfibre (9 € environ dans les centres autos) et de l'eau pure.

Si vous avez trop attendu, il faudra avoir recours à un liquide spécial en spray. Vous le laisserez agir une quinzaine de minutes avant de frotter la carrosserie avec votre chiffon microfibres.

 

Le goudron

Les traces de goudron ne partent ni à l'eau, ni au savon. Il faut donc employer un produit spécial en spray qu'il faudra, là encore, laisser agir 15 minutes avant de l'essuyer avec un chiffon doux et sec.

 

La résine

Si la résine des arbres feuillus s'en va facilement avec de l'eau bouillante et du shampoing, il n'en va pas de même pour la résine des conifères (pins, sapins…) qui ne partira qu'avec un dissolvant spécifique en spray.

 

La poussière des plaquettes

Inutile de l'attaquer à l'éponge et au savon ! Un produit spécifique en spray s'impose. Attention, lire attentivement la notice car il en existe soit pour les jantes en tôle, soit pour les jantes en alliage léger. Pour attaquer les recoins des jantes, une brosse à dents est l'outil idéal.

 

Article suivant : Les opérations indispensables à effectuer à la fin de l'hiver

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

D.Allignol

144 507 annonces auto

Renault Scenic IV

Voir l'annonce

Seat Ibiza

Voir l'annonce

Opel Crossland X

Voir l'annonce

Peugeot 3008

Voir l'annonce

Abarth Grande Punto

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

Entretenir sa voiture

Bien entretenir sa voiture évite généralement de gros désagréments. Des problèmes qui peuvent vous coûter cher, autant au sens propre qu'au sens figuré.