Le méthane, un potentiel biocarburant contre le réchauffement atmosphérique

 
Carburant
Le méthane comme carburant

Principal constituant des plus puissants gaz à effet de serre, le méthane, pourrait être récupéré et converti en biocarburant. C’est actuellement l’objet de recherche des scientifiques chevronnés de l’université de fédérale de São Carlos (Brésil) pour réduire la hausse des températures.

 

Le méthane, une matière organique renouvelable à fort impact environnemental

Quand on pense au réchauffement climatique, le premier gaz qui nous vient en tête est le CO2. Cependant, le méthane faisant partie des combustibles fossiles est de loin le biogaz qui constitue en grande partie le GES. Son impact sur l’environnement serait même 25 fois plus grand que le dioxyde de carbone. Par exemple, en 2021 le taux de méthane a augmenté comme jamais dans l’atmosphère et même durant ces deux dernières années, période de la pandémie mondiale, où sa production est censée diminuer. La cause serait le changement climatique qui selon des experts en météorologie, conduisait à produire des résidus de gaz naturel et une baisse notable de son élimination dans l’air.

Une manière de réduire considérablement les gaz à effet de serre

D’après les conclusions divulguées dans la revue Nature Communications, le réchauffement climatique accélère énormément les émissions de méthane. Les activités humaines sont responsables à 60 % du méthane présent dans l’atmosphère : l’agriculture, la méthanisation non aboutie des déchets organiques, la déforestation, les puits de pétrole et de gaz, l’exploitation bovine et laitière. Dans son dernier rapport, le GIEC a même publié que le taux de méthane dans l’air causait un tiers des vagues de chaleur et de sécheresse. Transformer le méthane rejeté dans l’air en biocarburant ou en biodiesel est donc une urgence sanitaire pour la planète selon les scientifiques de l’université fédérale de São Carlo au Brésil. Ils ont donc trouvé un procédé de modifier le méthanol en biocarburant, une alternative intéressante et une solution concrète.

La nécessité d’exploiter ce gaz naturel dans l’écomobilité

Malgré cette pollution aggravante du méthane dans l’atmosphère, cette énergie fossile est un sujet qui n’entre pas souvent dans les stratégies environnementales. Dans une récente étude de la Climate Policy Initiative (CPI) publiée le 6 juin 2022, les ressources financières allouées à l’atténuation du développement du méthane ne constituent que 2 % de l’argent destiné à la lutte contre le changement climatique. Alors que, toujours selon la CPI, 110 milliards de dollars sont nécessaires pour contribuer à réduire les émissions de méthane à l’échelle mondiale, notamment dans la formation de biocarburant. La production de biodiesel à base de méthane joue un rôle essentiel dans ce processus et permet de promouvoir l’écomobilité des moteurs thermiques. La ville de Franca, située dans l’État de São Paulo, alimente justement ses véhicules de carburants à base de biodiesel depuis une dizaine d’années.

Le Brésil à l’origine de la transformation du CH4 en carburant renouvelable

Les chercheurs de l’université du Brésil arguent qu’exploiter le méthane diffusé dans l’atmosphère devient une priorité sanitaire mondiale et entre dans le cadre de la transition énergétique. Ces scientifiques ont alors mis en place un système mécanique qui vise à transférer les émissions de méthane avec certains métaux de transition comme le cuivre à une pression atmosphérique équivalente à celle rencontrée au niveau des océans pour obtenir du biodiesel. Le but est d’arriver à produire des tonnes de combustion du méthanol avec le moins d’hydrogène et de gaz carbonique et avec lequel on puisse produire du biocarburant ou du biodiesel. Plus tard, les chercheurs espèrent prélever du méthane dans des sources d’énergies renouvelables telle la biomasse (ensemble des matières organiques végétales et animales).

Les autres usages de cette matière organique

Le méthane comme biocarburant au Brésil et ailleurs dans le monde, une conversion intéressante et moins énergivore pour produire de l’énergie verte. Produire du biométhane telle une source d’énergie renouvelable à partir d’engrais, de la fermentation et de la décomposition des micro-organismes constitue aussi un pas en avant vers la transition énergétique. Ce combustible fossile sert déjà la production d’électricité.

 

Restez informés sur toutes nos annonces en suivant notre flux de posts sur Facebook Paru Vendu.

 

Avec l’ETX Studio/AFP

 

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

Martine Bonnet le 16/08/2022

   Trouvez votre voiture

 

Envoyer cet article à un ami

Le méthane, un potentiel biocarburant contre le réchauffement atmosphérique

Decouvrez comment le methane devient du biodiesel pour les voitures. Des experts au Bresil se penchent sur le developpement de ce biocarburant pour l ecomobilite