Comment financer des travaux de rénovation énergétique ?

 

La rénovation énergétique des bâtiments est l'une des priorités de l'État dans le cadre de la transition énergétique. C'est pourquoi il existe plusieurs aides financières pour vous permettre de réaliser ce type de travaux à moindre coût.

 
 

Rénovation énergétique © Onidji

 

Les différents types de travaux de rénovation énergétique

La loi prévoit différentes dispositions soumises à condition comme par exemple le fait d’effectuer plusieurs types de travaux différents. On en compte 5 :

 

  • Isolation de la toiture

  • Isolation des murs donnant sur l'extérieur

  • Isolation des ouvertures

  • Travaux d'installation, de régulation ou de remplacement d'un système de chauffage, y compris la production et la ventilation

  • Installation d'équipements de chauffage ou de production d'eau chaude utilisant une source d'énergie renouvelable.
 
 
isolation toiture
© Onidji

Les différentes aides financières

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE)

Il remplace l’ancien Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD) en faisant passer l’avantage fiscal de 25% à 30% des dépenses engagées pour les travaux. Autre différence avec son prédécesseur, un seul type de travaux suffit à déclencher le CITE. Le plafond des dépenses reste de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple. Le CITE prévoit également une augmentation de ce plafond d’une valeur de 400 € par personne à charge.

Le Prêt à Taux Zéro écologique (éco-PTZ)

Pour en bénéficier il vous faut effectuer au moins deux types de travaux ou des travaux permettant au logement d’atteindre un seuil minimal de performance énergétique globale. Vous aurez alors droit à un prêt de 20 000 € remboursable sur 10 ans ou de 30 000 € sur 15 ans pour trois types de travaux.

 
 

 

A noter

Le CITE et le PTZ ne sont pas cumulables.

 
 

La TVA à taux réduit

La TVA pour les travaux de rénovation énergétique n’est que de 5,5%. Pensez à demander des détails à votre prestataire au moment de l’établissement du devis.

Mais aussi…

L’Anah propose également différentes aides. Elles se destinent aux habitations principales de plus de 15 ans et concernent différents types de travaux de rénovation pour l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment. On peut notamment citer l’installation d’un système de chauffage conforme à la Réglementation Thermique, les travaux d’isolation thermique ou encore l’installation de systèmes de production d’énergies décentralisée comme les panneaux photovoltaïques par exemple. Les propriétaires peuvent en bénéficier, qu’ils occupent ou qu’il loue leur logement, à condition que leur niveau de ressources ne dépasse pas un certain seuil. Plus de détails sur le site de l’Anah.

 

Enfin, au niveau local, l’Agence Départementale d’Information sur le Logement (ADIL) pourra vous renseigner quant aux aides disponibles selon votre lieu de résidence.

 

A vous maintenant de faire vos calculs pour définir la solution la plus intéressante en fonction des travaux que vous envisagez de réaliser, de leur coût, des économies d’énergie qu’ils vous feront réaliser et des possibilités que vous offrent vos revenus concernant telle ou telle disposition ? Sachez enfin que le plus souvent, si vous devez souscrire un prêt pour financer ces travaux, le PTZ s’avèrera plus avantageux que le CITE.

 

Renseignez-vous sur http://www.renovation-info-service.gouv.fr/vos-aides-financieres

 

Trouvez la maison ou l'appartement dont vous rêvez !

Le bien de vos rêves se trouve sans doute parmi les 500 000 annonces immobilières en ligne sur ParuVendu.fr. Alors n'attendez plus, découvrez dès à présent les biens en vente et en location dans votre département.

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

A.VEROT le 07/12/2017

   Trouvez votre logement

 

Envoyer cet article à un ami

Comment financer des travaux de rénovation énergétique ?

Vous envisagez de faire des travaux de rénovation énergétique ? Vous trouverez ici toutes les infos pour optimiser les aides dont vous pouvez disposer.