Crédit relais : un an de plus ?

 

ARCHIVE Christine Boutin, Ministre du logement, vient de demander aux banques, qui en ont pris l’engagement, d’être désormais plus souples à l’égard des ménages en difficulté pour rembourser un crédit relais dans les délais prévus. Concrètement, quelles sont les conséquences de cet engagement ?

 
 

ARCHIVE

Durée du crédit : un an de plus

« Ne pas mettre en application les décisions judiciaires concernant la saisie des logements " et " rallonger les délais des crédits relais pour réinstaller la confiance "… C’est la demande qui vient d’être faite aux banquiers par Christine Boutin, Ministre du logement.

Bonne nouvelle donc : si vous avez contracté un crédit relais avec votre banque, vous pourriez disposer d’un peu de temps supplémentaire pour souffler un peu alors que le marché de l’immobilier est en pleine mutation. Les banques viennent en effet de s’engager à faire preuve de clémence, et elles pourraient rallonger d’un an le temps accordé pour le rembourser.
Si l’on en croit la FBF (fédération bancaire française), qui vient de publier un guide pratique du crédit relais, plusieurs groupes financiers se seraient engagés devant le ministère de l'Economie à prolonger d'un an les prêts relais qu'ils ont accordé. Une qui durée qui passerait donc de 2 à 3 ans pour ce type de crédit immobilier spécial, qui permet à un acquéreur de disposer de temps pour vendre son ancien logement alors qu’il a déjà acheté un nouveau bien.
L’annonce est pour l'instant officieuse. Mais si elle se confirme elle pourrait toucher pas moins de 140 000 crédits relais signés actuellement auprès des banques et organismes de prêt.

 
 
Comprendre le crédit relais
Le prêt relais est un type particulier de crédit immobilier, sur du court terme, qui permet de faire la liaison entre le moment de la vente de son bien actuel et celui de l’achat du bien futur. De façon résumée, vous pouvez acheter un nouvel appartement ou une nouvelle maison avant même d’avoir vendu votre bien actuel et sans devoir emprunter de façon classique sur une longue durée. La banque vous prête une somme d’argent que vous lui rembourser une fois vendue la maison que vous quittez. Le montant du prêt est calculé en fonction de la valeur du bien à vendre, et ne dépasse en général pas 60% de cette valeur.

Le risque réside dans l’incertitude sur le prix de vente : si entre la souscription de l’emprunt et le moment de rembourser, les prix immobiliers baissent, vous pouvez vous trouver dans une situation très délicate. De fait, d’après l’organisme de crédit AB Courtage : « La moitié des banques refusent les dossiers car elles n’ont pas confiance en la capacité de vente rapide des propriétaires ».
 

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

   Trouvez votre logement

 

Envoyer cet article à un ami

Crédit relais : un an de plus ?

Le prêt relais est un type particulier de crédit immobilier, sur du court terme, qui permet de faire la liaison entre le moment de la vente de son bien actuel et celui de l'achat du bien futur.