Déménagement senior : ils fuient les grandes villes une fois retraités

 
Demenagement
Demenagement d’une personne agee a la retraite avec son chien

À l’approche ou à partir de la retraite, le déménagement en dehors des grandes villes devient une véritable tendance chez le senior âgé de 55 à 64 ans, à la recherche d’une meilleure qualité de vie. Il décide de déménager et quitter la ville pour la campagne ou les régions moins denses. Zoom sur cette tendance.

Déménagement : les retraités préfèrent quitter les grandes villes et métropoles

Le déménagement est devenu une pratique courante chez le senior retraité : le départ à la retraite sonne comme une renaissance. À partir d’un certain âge, les gens préfèrent généralement fuir les grandes villes. D’après une observation menée par la Caisse des dépôts, cette tendance est de plus en plus commune en fonction du niveau de diplôme des individus ainsi que de leur lieu de résidence. C’est entre autres le cas de la région parisienne qui affiche un solde migratoire négatif pour la tranche des 55 – 74 ans. Les seniors dans les autres régions de France comme les Bouches-du-Rhône, le Rhône, la Haute-Garonne ou encore le Nord, sont également très enclins à s’installer ailleurs une fois retraités. Le taux de déménagement dans ces régions ne cesse d’augmenter chaque année.


L’initiateur de l’étude, Ronan Mahieu explique que les personnes résidant dans de grandes agglomérations lorsqu’ils sont encore en activité professionnelle auraient tendance à déménager à la retraite pour acheter une maison dans des zones beaucoup moins peuplées. Pour cette étude, Ronan M s’est appuyé sur les données démographiques de l’Insee. Encore, d’après cette même enquête, partir à la retraite est synonyme de déménagement pour une personne âgée sur huit.

Immobilier : déménager à la retraite pour trouver une meilleure qualité de vie

Il est clair que le quotidien du travailleur et celui du retraité sont complètement à l’opposé. L’adulte travailleur doit faire face à de nombreuses contraintes inévitables comme la routine, le rythme effréné en ville, le trafic sans oublier la pression à tous les niveaux. Il est donc normal que lorsqu’il est en cessation d’activité, ce type de personne recherche le calme, la paix et une meilleure qualité de vie. Le déménagement devient son échappatoire car son espérance de vie est aussi plus longue et que l’on vieillit bien plus longtemps.


Quitter les grandes villes pour un cadre rural ou presque est donc une nécessité pour la personne âgée afin de bien vieillir et de profiter des dernières années dans un bon cadre de vie pour se faire plaisir. Déménager à la retraite consiste à rejoindre des régions moins fréquentées, loin des klaxons retentissants à chaque coin de rue et de toutes ces conditions jugées néfastes pour le bien-être. En plus du déménagement, il n’est pas aussi rare d’ailleurs de voir le senior partir en voyage, en croisière dès lors qu’il termine sa vie active pour mieux vivre la période de vieillesse. C’est à partir de 85 ans que débute la perte d’autonomie et de mobilité (personnes dépendantes). La tendance est ainsi marquée par l’entrée en maison de retraite pour certains. D'autres font le choix d’acheter un bien immobilier dans des communes rurales ou en périphérie où la capacité d’accueil en Ehpad est très élevée.

Le sud de la France et la campagne : les destinations de prédilection du senior

Le choix du lieu de déménagement du senior dépend essentiellement de son niveau de diplôme et de ses revenus (pensions, revenus des retraites et investissements immobiliers et autres) pour être en phase avec le prix de l’immobilier. Les retraités ayant au moins un bac sont nombreux se réfugier dans les zones rurales et à la campagne. Ceux disposant d’un plus haut niveau de diplôme préfèrent aller dans le sud de la France ou bien partir s’installer et habiter sur le littoral où la vie est plus chère. Le sud-ouest d'une ligne Cherbourg-Chambéry se présente entre autres comme la destination de déménagement préférée des personnes âgées en privilégiant les villages avec commerces de proximité et transports en commun ou petites villes pour éviter l’isolement et conserver une vie sociale.


Ce décalage entre les catégories de diplôme et du choix de la destination de retraite pourrait s’expliquer par les prix du foncier. Les individus peu ou pas diplômés ne seront pas souvent en mesure de s’établir dans une région où le coût de l’immobilier et le coût de la vie sont plus onéreux comme sur le littoral français. N’oublions pas non plus ceux qui partent vivre à l’étranger dans des pays comme l’Espagne ou le Maroc où il fait bon vivre : ils deviennent alors expatriés.

Maison de plain-pied, appartement avec ascenseur et terrasse

Pour conserver leur confort et envisager leur maintien à domicile le plus longtemps possible, les seniors privilégient la maison de plain-pied, l’appartement neuf avec ascenseur, terrasse ou balcon ou l’appartement en rez-de-chaussée avec rez-de-jardin lorsqu’un déménagement s’impose pour quitter la ville. Beaucoup sont en quête de biens immobiliers permettant d’accueillir leurs enfants et petits-enfants pendant les vacances.


Avec ETX / DailyUp

 

 

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

Guillaume chauvard le 18/01/2023

 

Envoyer cet article à un ami

Déménagement senior : ils fuient les grandes villes une fois retraités

Decouvrez l'étude sur le demenagement du senior dans le sud de la France pour ameliorer leur qualite de vie. Demenager a la retraite est devenu une tendance.