Dossier : La maison de l'éco-citoyen

Electricité, eau : mieux maîtriser sa consommation

 

En ces temps difficiles, l’heure est à la maîtrise de la consommation tous azimuts. Electricité, eau : comment payer moins sans couper le robinet.

 
 
 
Illustration_conso en eau et électricité

Non, il n’y a pas de petites économies ! Tenez, une manière simple d’augmenter votre pouvoir d’achat : les petits gestes quotidiens qui permettent de jouer sur les budgets électricité et eau, mais sans entamer votre confort de vie.


Eau et gaspillage à tous les étages
En 2008, à lire le rapport annuel de RTE (Réseau de Transport d’Electricité), la consommation intérieure française d’électricité a fortement d’augmenter. Ce rapport révèle que « corrigée des aléas climatiques, et de l’année bissextile, la consommation électrique est en hausse de 1,2% par rapport à 2007 » !

Quant à l’eau, elle peut coûter cher aussi. En effet, la consommation moyenne annuelle d’une personne seule représente aujourd’hui tout de même 55m3, soit un coût annuel de 161,70€. Comptez 100 m³ par an, soit 294.00€ pour un foyer de deux personnes ; 150 m³ par an, soit 441.00€ pour trois personnes et pas moins de 200 m³ par an, soit 588.00€ pour quatre personnes. Avouez que ce n’est pas négligeable.


Les gestes qui économisent...

  • l'électricité

Faites la chasse aux appareils électroménagers « énergivores » :

- à l’achat : il faut bien identifier l’appareil qui présente le meilleur rapport qualité/prix, certes, mais en tenant compte des labels tels que l’écolabel européen qui garantit autant la qualité d’usage d’un produit que ses caractéristiques écologiques. Actuellement, ce label est attribué aux lave-vaisselle, lave-linge, réfrigérateurs et congélateurs, mais aussi aux lampes, aux ordinateurs personnels ou portables et aux téléviseurs.
D’autres labels sont remarquables, comme l’étiquette énergie qui depuis 1994 renseigne sur les consommations des différents modèles. L’étiquette énergie est devenue un outil incontournable pour bien choisir un équipement électroménager.

- au quotidien : il convient de limiter par exemple la mise en veille de certains appareils. Préférez dans la cuisine un réfrigérateur « tout en un » pour éviter les déperditions d’énergie, et veillez à toujours bien le refermer pour éviter qu’il ne givre, ce qui accroît de 30% sa consommation.
Avec le lavage du linge, privilégiez les machine offrant de bonnes performances à très basse température ce qui influe sensiblement sur la facture également.
Le choix d’ampoules écologiques à basse consommation est également recommandé.

  • l'eau

Il faut éliminer les mauvaises habitudes qui font monter le niveau… de la facture.
Limitez les bains, qui consomment entre 150 et 200 litres d’eau pour un coût de 0,47€…
Mais restez propre : préférez la douche qui engloutit seulement 50 à 60 litres d’eau pour seulement 0,19€ !
Evitez également de faire tourner votre lave-linge ou votre lave-vaisselle à vide.

 
 


La consommation électrique de vos appareils ménagers (par usage)
 
 
Graph_conso électricité
Source : Ademe
 
 
 


La consommation d'eau chez vous
 
 
Schéma conso_pictos
Source : SEVESC
 
 

Article suivant : Conserver ses aliments sans frigo

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

A.VEROT

463 604 annonces immo

10 pièce(s) - 500 m² - 950 000 €

Voir l'annonce

12 pièce(s) - 315 m² - 1 195 000 €

Voir l'annonce

8 pièce(s) - 224 m² - 1 049 000 €

Voir l'annonce

6 pièce(s) - 180 m² - 729 000 €

Voir l'annonce

13 pièce(s) - 400 m² - 1 785 000 €

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

La maison de l'éco-citoyen

On peut être écolo au quotidien. C'est ce que nous allons voir tout au long de ce dossier. Découvrez nos astuces pour réduire votre impact environnemental