Immobilier : quand proposer des logements aux salariés boostent le recrutement en entreprise

 
Une femme travaillant sur un chantier

Au Pays basque, la crise du logement freine le recrutement, poussant des dirigeants à initier des projets de construction de logements pour leurs salariés. - Photography ArtistGNDphotography / Getty Images©


Face aux défis du recrutement liés à la crise du logement, des entreprises du Pays basque construisent des logements pour leurs salariés, notamment des appartements. Ce projet immobilier innovant offre des solutions avantageuses de location immobilière, renforçant l'attractivité des postes proposés.


Logements des salariés : un exemple dans le Pays basque avec la renaissance d’une ferme

Dans le paisible cadre de Cambo-les-Bains, au cœur des Pyrénées-Atlantiques, une ancienne ferme reprend vie, prête à être transformée pour devenir des logements pour salariés et accueillir de nouveaux occupants. Cependant, les cuisines restent à installer pour finaliser cette transformation. Peio Etxeleku, figure de proue de la fromagerie Agour, implantée à Hélette dans le 64, précise que cette rénovation permettra de loger entre 15 et 20 personnes. Une bonne nouvelle pour les employés qui auraient dû trouver une location d’appartement dans le Pays basque.

 

Pour Etxeleku, le logement devient un élément clé dans l'arsenal de séduction des talents à recruter. Sa fromagerie, confrontée, comme tant d'autres, à des difficultés de recrutement en raison de la pénurie de logement et des prix croissants de l'immobilier, emploie des travailleurs saisonniers sur huit mois chaque année. Il souligne ainsi l'importance cruciale de l'accès à l’habitat dans la compétition pour attirer et retenir les meilleurs talents et employés saisonniers.

Les entreprises basques face à la flambée immobilière : une lutte pour le logement abordable

Depuis la fin de l'année 2019, les chiffres sont éloquents : sur le territoire basque, le prix du mètre carré a grimpé en flèche, enregistrant une hausse alarmante de 35%, d'après les données fournies par la Fnaim. Cette tendance s'accentue également du côté des locations, avec une augmentation significative de près de 4 euros par mètre carré à Biarritz entre 2020 et 2022, selon les chiffres du ministère du Logement, passant de 13,90 euros à 17,90 euros. Même constat ailleurs dans le département à Anglet le prix de l’immobilier est en augmentation, comme à Pau ou Bayonne.

 

Face à cette crise immobilière, le gouvernement a réagi en autorisant la mise en place de l'encadrement des loyers dans 24 communes à la fin de l'année dernière. Cependant, les conséquences sont bien réelles pour les entreprises locales. Peio Etxeleku souligne : "Des postes ont été déclinés faute de logement accessible, ou des employés ont été contraints de partir en raison des prix exorbitants. Nous avons peu de solutions de logements pour les salariés issus de la classe moyenne, qui représente pourtant 80% de notre effectif."

L'agilité du secteur privé dans la rénovation de bâtiments pour créer de nouveaux appartements

A Anglet, la métamorphose d'une imposante demeure, s'étalant sur près de 800 mètres carrés répartis sur deux niveaux et deux appartements, a nécessité un investissement financier dépassant le million d'euros, ainsi que trois années de labeur acharné. Selon Peio Etxeleku, cette durée est nettement plus courte que celle généralement observée pour les projets gérés par les entités publiques. Etxeleku affirme avoir assisté à l’immobilisme de ces grandes structures. Ce qui l’a poussé en tant qu’entrepreneur à imaginer une solution de location de logements pour salariés beaucoup plus réactive. Cette initiative illustre la capacité du secteur privé à agir avec célérité pour répondre aux besoins urgents de logements pour les salariés locaux.

Recrutement dynamisé et facilité par des projets d’habitat innovants

Dans une démarche résolument tournée vers l'accessibilité des logements pour les salariés, ces appartements en location seront proposés à des loyers réduits de 25 à 30% par rapport aux tarifs du marché. Cette initiative émane du dirigeant, qui, aux côtés de dix autres entrepreneurs, conduit deux projets ambitieux de rénovation et de construction de 11 logements pour salariés à l'intérieur des terres. Bien que ce nombre puisse sembler modeste face à la demande croissante, il affirme : "Nous voulons expérimenter cette approche pour évaluer son efficacité dans le processus de recrutement. Notre objectif est de voir émerger, à long terme, un mouvement impliquant 50, 100 voire 200 entreprises dans la conception de logements pour salariés."

 

Evrard Willemaers, à la tête de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) des Pyrénées-Atlantiques et du sud des Landes, partage cette préoccupation. Il souligne que "la rareté des logements pour les salariés peut constituer un obstacle à l'attractivité" dans une région où le taux de chômage peine à atteindre les 5,7%.

Location temporaire et para-hôtellerie : Anglet lance un programme unique pour les travailleurs

"Nous devons faire preuve de créativité collective, car il n'est plus envisageable de simplement laisser les candidats se débrouiller seuls", insiste-t-il avec conviction. Cette affirmation prend tout son sens à la lumière des statistiques : selon la Chambre de commerce et d'industrie, 32% des offres d'emploi dans la région basque sont des contrats intérimaires, contre 42% pour des CDI, principalement dans les secteurs de l'industrie et du BTP.

 

À Anglet, In'li Sud Ouest, filiale d'Action Logement (anciennement 1% Logement), propose une alternative novatrice de location de logements pour les salariés et les travailleurs temporaires, saisonniers, intérimaires ou en formation. Un programme de "para-hôtellerie" comprenant 147 logements sera opérationnel dès le printemps 2025, offrant ainsi une réponse concrète à la problématique de logements pour les salariés.

Immobilier : des solutions créatives pour répondre aux besoins des employés locaux

À la rentrée, ce seront les travailleurs en mobilité ou les intérimaires qui prendront le relais des saisonniers. Avec une capacité d'accueil estimée à au moins 200 locataires temporaires par an, ce projet immobilier ambitieux vise à répondre aux besoins des entreprises locales, parmi lesquelles figurent de grands employeurs tels que Dassault Aviation.

 

Mikaël Loyer, directeur général d'In'li Sud Ouest, voit en ce projet de création de logements pour les salariés une opportunité pilote. Il espère que cette initiative inspirera d'autres solutions locatives innovantes. "Nous devons être créatifs pour répondre aux attentes de chacun pour faciliter l’accès au logement", déclare-t-il, soulignant ainsi la nécessité d'explorer de nouvelles voies dans le domaine immobilier pour répondre aux besoins des salariés locaux.

 

Suivez toute l’actu sur les logements pour salariés sur la page Facebook ParuVendu. Abonnez-vous !

 

Avec ETX / DailyUp

 

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

Guillaume chauvard le 31/05/2024

470 338 annonces immo

9 pièce(s) - 213 m² - 1 250 000 €

Voir l'annonce

310 m² - 1 995 000 €

Voir l'annonce

6 pièce(s) - 185 m² - 763 000 €

Voir l'annonce

8 pièce(s) - 146 m² - 860 000 €

Voir l'annonce

7 pièce(s) - 143 m² - 780 000 €

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

Immobilier : quand proposer des logements aux salariés boostent le recrutement en entreprise

Découvrez comment et pourquoi certaines entreprises offrent dans leur recrutement la location des logements aux salariés. Nouvelle tendance dans l'immobilier