Résidences principales : pas de taxe d'habitation pour certains foyers

 

Depuis le 1er janvier 2020, 80 % des Français sont sur la liste pour les exonérations de la taxe d’habitation sur les résidences principales. Pour les autres, la suppression s’étalera jusqu’à 2023 !

 
 

taxe dhabitation L’État enlève la taxe d’habitation sur les résidences principales © ErikaWittlieb de Pixabay

 

Taxe d’habitation sur les résidences principales : arrêt en 2023

Chose promise, chose due pour l’État français. 2020 marque donc le début de la suppression de la taxe d’habitation pour les résidences principales. Inscrite désormais dans la loi de finances 2020 (PLF), elle devrait être totalement supprimée d’ici 2023. En attendant, 80 % des foyers ne paieront plus cet impôt local à partir de cette année.

Suppression progressive pour 20 % des foyers

L’une des promesses phares d’Emmanuel Macron lors de la présidentielle de 2017, l’arrêt définitif de la taxe d’habitation pour les résidences principales est finalement enclenché après sa validation dans la nouvelle loi de finances. Si la grosse majorité est exonérée, les 20 % restants — les ménages les plus aisés — connaîtront un allègement progressif de leur facture : un dégrèvement de 30 % en 2021, de 65 en 2022 puis de 100 % en 2023.

Taxes supprimées : les communes compensées par le gouvernement

Estimé à environ 600 euros par an, l’arrêt de cet impôt local permettra de redonner plus de 18 milliards d’euros supplémentaires de pouvoir d’achat aux Français. Quant aux communes, la loi de finances souligne qu’elles auront droit à une compensation de l’État (assurée par de la fiscalité exclusivement) pour la perte de la taxe d’habitation sur les résidences principales.

Les maisons secondaires pas concernées

Il faut noter que seuls les impôts sur les résidences principales seront supprimés. La taxe d’habitation sur une résidence secondaire continuera à être appliquée. Certains pensent que les communes pourraient même aller vers une surtaxe pour ces logements à l’avenir.

 

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

Florence Dupré le 14/01/2020

 

Envoyer cet article à un ami

Résidences principales : pas de taxe d'habitation pour certains foyers

Informez vous sur la taxe d habitation pour les residences principales. En 2020, l Etat permettra a 80 pour cent des foyers francais de ne plus payer cette taxe fonciere apres la validation de sa suppression dans la loi des finances 2020