Dossier : La maison de l'éco-citoyen

Se rafraîchir en été sans trop consommer

 

Dès que l'été pointe le bout de son nez, les fortes chaleurs ne tardent pas à refaire leur apparition. Mais pour se rafraîchir pendant la période estivale sans pour autant casser sa tirelire, pas besoin de s'enfermer dans son réfrigérateur, il existe différentes astuces. Cette année, c'est promis, on conjugue écologie et économies !

 
 
 
Rafraîchir

Se rafraîchir en achetant malin

Les films protecteurs solaires anti-chaleur

Si vous n’avez pas la possibilité de faire de gros travaux, optez pour le film de protection solaire. Les films protecteurs solaires anti-chaleur sont des films transparents qui se posent directement sur vos vitrages. Le principe d’installation est très simple car il suffit de les poser par vide d’air, ce qui permet de les repositionner indéfiniment. Très efficaces puisqu’ils permettent de renvoyer jusqu’à 79% de la chaleur, ils vous permettent d’économiser en climatisation. Le tout pour une dizaine d'euros le mètre carré.

 

Les rafraichisseurs d'air

Autre option, les rafraîchisseurs d'air, qui fonctionnent sur le principe du refroidissement par évaporation. En s'évaporant du rafraichisseur d’air, l'eau absorbe de l'énergie ce qui se traduit par un abaissement de la température. Cet appareil, peu gourmand en consommation d’énergie (entre 60 et 90 Watts), représente un faible investissement : comptez environ 85 euros pour un appareil au débit d'air de 520 m3/h, avec une puissance de 65 W, un réservoir d'eau de 8 litres, 3 vitesses de ventilation (avec télécommande) et une autonomie de 20 heures.

 

 
 

Se rafraîchir en agissant malin

À la maison

Si vous n’êtes pas enclin à investir dans différents appareils, quelques gestes simples vous permettront de profiter d’un environnement frais. Évitez par exemple de laisser toutes vos fenêtres ouvertes pendant la journée, car la chaleur a vite fait d’envahir la maison. Deux fenêtres légèrement ouvertes suffisent pour bénéficier d’un courant d’air. Pensez également à fermer vos volets afin d’éviter que le soleil ne « tape » sur les vitres et crée ainsi une atmosphère étouffante.


Dernier conseil : pour un maximum de fraîcheur, ouvrez vos fenêtres à partir de 21h afin de refroidir l’ensemble des pièces. Par ailleurs, les lampes halogènes sont à bannir à l’intérieur de l’habitation l’été, car, de par leur fonctionnement, elles émettent naturellement de la chaleur. De plus, elles sont très consommatrices d’énergie.


Comment s'alimenter ?

Contrairement aux idées reçues, lorsqu’il fait très chaud, il faut boire... chaud ! Utilisée depuis des siècles, cette technique de Touaregs fonctionne à merveille. Il suffit de boire un thé à la menthe (surtout pas de café) pour que d’emblée votre corps s’habitue à la température extérieure et vous permette de moins suer. Bien entendu, il convient également de s’hydrater régulièrement en buvant de l’eau (les sodas et autres jus de fruits frais ne font que créer une sensation de soif permanente). Côté nourriture, les fruits frais de saison (melon, pêches et nectarines par exemple) sont à privilégier pour leurs apports non négligeables en eau et en minéraux.


Quels vêtements ?

Lorsque la chaleur est intense, il faut privilégier les vêtements laissant « passer l’air ». Le lin, par exemple, est une excellente alternative pour s’habiller léger en été. Robes, pantalons, vestes ou encore chemises, il y en a pour tous les gouts et pour tous les budgets.

 

 
 
Ventilateur

Se rafraîchir avec sa clim' et ses ventilateurs

Par ailleurs, un ou deux ventilateurs bien positionnés permettent de créer des courants d’air et ainsi de rafraîchir considérablement la maison.


Vous disposez déjà d'une climatisation ?

Pour un rendement optimal, pensez à son entretien (par un professionnel) avant de la remettre en route l’été. De plus, les filtres doivent être nettoyés toutes les deux semaines pour assurer un meilleur rendement. Avec un aspirateur, enlevez le maximum de poussière, puis lavez-les soigneusement. Lorsque l'eau contenue dans l'air se condense, elle crée le condensat qui est récolté dans un bac. Pensez à le vider régulièrement. Vous éviterez ainsi toute surconsommation inutile d’énergie. Enfin, afin d’optimiser l'efficacité de votre climatisation, laissez portes et fenêtres closes, pour éviter la dispersion de la fraîcheur et la perte d'énergie.


 
 

Se rafraîchir en investissant malin

Quelques gestes simples suffisent à réduire sa consommation d’énergie tout en se préservant de la chaleur estivale. Cependant, si vous souhaitez investir sur le long terme, voici quelques alternatives.

 

Le puits canadien (ou puits provençal)

Le principe du puits canadien réside dans le fait que le sol est en été plus froid que la température extérieure. Il s’agit donc d’enterrer des tuyaux dans le sol (à 1 ou 2 mètres de profondeur) et d’y faire passer l’air neuf de renouvellement afin de réduire la température de la maison de 5 à 8 degrés environ.

 

Une meilleure isolation

Vous pouvez également opter pour une isolation accrue de vos murs et combles. Ainsi, vous évitez la déperdition de chaleur l’hiver et gardez votre maison au frais l’été : c’est ce qu’on appelle l’inertie thermique. Plus les murs sont épais et les matériaux lourds (béton, pierre, brique pleine, terre crue), plus l'inertie est grande, ce qui est un atout pour garder sa maison fraîche l’été.

 

Une construction intelligente

Par ailleurs, si vous faîtes construire votre maison, sachez que l’emplacement des ouvertures est primordial pour lutter contre la chaleur. Il convient de réserver les baies vitrées et grandes fenêtres aux façades sud. A l'est, éclairé de face par le soleil du matin, privilégiez des ouvertures plus modestes. Enfin, pour éclairer sans surchauffe, privilégiez de petites fenêtres ou des dispositifs d'éclairage indirect sur la façade ouest. Enfin, il est préférable de réserver les fenêtres de toit aux pans de toiture au nord et à l'est, et d'y prévoir des occultations extérieures efficaces.

 

 

Trouvez la maison ou l'appartement dont vous rêvez !

Le bien de vos rêves se trouve sans doute parmi les 500 000 annonces immobilières en ligne sur ParuVendu.fr. Alors n'attendez plus, découvrez dès à présent les biens en vente et en location dans votre département.

Article suivant : Se laver en économisant l'eau

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

A.VEROT

463 604 annonces immo

10 pièce(s) - 500 m² - 950 000 €

Voir l'annonce

12 pièce(s) - 315 m² - 1 195 000 €

Voir l'annonce

8 pièce(s) - 224 m² - 1 049 000 €

Voir l'annonce

6 pièce(s) - 180 m² - 729 000 €

Voir l'annonce

13 pièce(s) - 400 m² - 1 785 000 €

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

La maison de l'éco-citoyen

On peut être écolo au quotidien. C'est ce que nous allons voir tout au long de ce dossier. Découvrez nos astuces pour réduire votre impact environnemental