Taux immobiliers : quelle tendance en 2021 ?

En fin d'année 2020 et en janvier 2021, la baisse des taux immobiliers était remarquable. Pourtant, dès la fin du mois de février, une remontée de taux est observée. Causée notamment par la hausse des taux d'emprunt d'État à 10 ans, cette remontée fait réagir. Cette hausse est-elle déterminante de la tendance en 2021 ? Quel impact sur l'emprunt immobilier en 2021 ? Les réponses à vos questionnements ici.

Une hausse qui n'est pas déterminante selon les courtiers immobiliers

Acteurs incontournables dans le monde des prêts immobiliers, les courtiers immobiliers sont rassurants quant à la tendance à venir pour le reste de l'année. En effet, malgré la hausse, force est de constater que les banques ont des liquidités à placer et leurs objectifs de production de crédit sont plus importants. Ainsi, comme le marché est beaucoup moins dynamique, une hausse des taux ne jouera pas en leur faveur. Et même si une hausse des taux immobiliers est constatée, elle reste très légère et concerne uniquement les emprunts à longue durée. Par ailleurs, il semble que la tendance soit à nouveau à la baisse en ce début du mois de mars. Les banques manifestent ainsi une volonté de maintenir des taux attractifs pour trouver de nouveaux clients malgré la remontée des taux d'emprunts d'État à 10 ans.

Quoi qu'il en soit, faire appel à un courtier immobilier est plus indispensable que jamais en 2021, dans un contexte économique sensible lié à la crise sanitaire du coronavirus. En effet, ce professionnel vous accompagne durant toutes les étapes de votre projet. Cet intermédiaire de confiance va trouver le meilleur taux immobilier selon vos besoins et se positionner entre vous et l'établissement bancaire pour négocier votre prêt immobilier.

Après avoir comparé les différentes offres en faisant jouer la concurrence, le courtier va peaufiner votre dossier d'emprunt (négociation des frais de remboursement anticipé, l'assurance…). Vous allez ainsi gagner du temps et surtout éviter le stress qui est souvent de mise dans les démarches de prêts immobiliers.

L'intervention d'un courtier immobilier est également cruciale en 2021, car les banques sont plus attentives aux situations des emprunteurs. Aussi, il va négocier les prêts en soignant le dossier d'emprunteur et surtout en fonction de votre capacité de financement. C'est l'assurance de trouver le taux idéal et la durée adaptée pour le crédit.

 
semjuice pret immo visu 1
 

Crédit immobilier : les meilleurs profils sont encore mis en avant

Cette légère hausse n'est pas déterminante pour le reste de l'année, selon les courtiers immobiliers. En effet, les banques ont encore des objectifs de production de crédit élevés à cause du confinement (les ménages mettant plus de fonds de côté), alors que le marché est beaucoup moins dynamique.

Les professionnels ont également constaté que les meilleurs profils étaient toujours privilégiés. C'est la raison pour laquelle il est indispensable de faire appel à un courtier immobilier en ce moment. En effet, avec la crise sanitaire, les banques sont plus méfiantes et font très attention au profil des emprunteurs pour éviter l'insolvabilité. Il faut ainsi dresser un dossier favorable, soigner son profil d'emprunteur, et bien entendu savoir négocier pour préserver son intérêt et bénéficier d'un meilleur taux. Le courtier immobilier est le professionnel qualifié pour ce type de négociation.

Une hausse des taux immobiliers par durée

Contrairement aux derniers mois pendant lesquels les barèmes étaient en baisse, la situation semble désormais changer. Pourtant, les taux pour les durées les plus courtes (7, 10 et 12 ans) restent inchangés, la hausse étant constatée uniquement pour les durées les plus longues.

Pour les prêts sur 7, 10 et 12 ans, les taux sont généralement de 0,30%, 0,40% et 0,45%. La remontée se trouve entre +0,02% à +0,08% sur les prêts de longue durée. Ainsi, pour un prêt sur 15 ans, le taux se situera autour de 0,58%, 0,75% sur 20 ans, et aux alentours de 1% pour les prêts sur 25 ans.

Mais rassurez-vous, même s'ils ont augmenté, ces taux proposés restent parmi les plus bas, comparés aux taux pratiqués auparavant. D'ailleurs, ils sont proches des taux records pratiqués fin 2019, ce qui signifie que cette hausse ne doit en aucun cas être alarmante.

Cette situation laisse-t-elle présager une hausse significative des prêts en 2021 ?

Selon les derniers communiqués des courtiers, publiés au début du mois de mars 2021, cette hausse signe la fin de la baisse considérable des taux ces derniers mois. Même si les experts ne peuvent pas se prononcer à partir de cette première hausse de 2021, les prévisions restent positives du côté des courtiers immobiliers.

Il est à noter que ces hausses proviennent essentiellement des taux d'emprunt d'État à 10 ans (OAT 10 ans). En effet, les banques s'en servent comme référence pour déterminer les taux d'intérêt pour les crédits immobiliers. Par ailleurs, certains investisseurs ont vendu leurs obligations à faible taux par crainte d'une inflation causée par la crise, ce qui a entraîné cette légère remontée des taux des OAT. Toutefois, les professionnels du financement de l'immobilier ne sont pas paniqués par cette situation.

 
semjuice pret immo visu 2
 

Avec la crise sanitaire actuelle, les banques ont tout intérêt à présenter des taux attractifs. En effet, plus de fonds sont laissés sur les comptes courants, les ménages dépensant beaucoup moins et souhaitant mettre de l'argent de côté. Les établissements bancaires ont donc intérêt à remettre cette épargne sur le circuit financier en le prêtant au lieu d'être taxés à 0,5% par la BCE (Banque Centrale Européenne).

Pour toutes ces raisons, les banques vont probablement maintenir un taux attractif et ne tiendront pas compte des taux d'emprunt d'État, pour leur propre intérêt. Dans cette optique, selon certains courtiers immobiliers, certaines enseignes ont continué à maintenir leurs taux ou même à les faire baisser.

Conclusion

Force est ainsi de constater qu'il est un peu tôt pour conclure à une hausse des taux immobiliers en 2021. En effet, la remontée reste très minime et ne concerne que certains prêts immobiliers (notamment en fonction de la durée). Par ailleurs, les banques ont besoin d'injecter des dépôts importants dans le circuit financier à travers les prêts immobiliers. Elles ont ainsi tout intérêt à encourager les emprunts avec des taux suffisamment attractifs. D'ailleurs, même avec cette petite remontée des taux, nous assistons aujourd'hui à des taux remarquablement bas. Nous pouvons même parler des taux immobiliers parmi les plus bas historiquement.

Trouvez votre logement

ou Déposez une annonce vente

M.ALLAIN le 09/03/2021

   Trouvez votre logement

 

Envoyer cet article à un ami

Taux immobiliers : quelle tendance en 2021 ?