Dossier : Acheter son véhicule utilitaire d'occasion

Acheter son utilitaire : poser les bonnes questions au vendeur

 

Même la mieux rédigée des petites annonces ne peut résumer intégralement la vie d'un utilitaire. Pour tout savoir sur le véhicule que vous convoitez, voici les bonnes questions qu'il vous faudra poser à son vendeur.

 
 
 
Refonte auto_questions vendeur
© Jaimie Duplass - Fotolia.com
Pour sécuriser au maximum votre achat, votre première démarche sera d’entrer en contact téléphonique avec le vendeur pour un interrogatoire en règle, cordial mais ferme.

  • Première main ou non ?
En règle générale, si l'utilitaire est une première main (un seul propriétaire depuis sa mise en circulation) le vendeur se sera empressé de le préciser dans sa petite annonce.
Si ce n’est pas le cas, le véhicule est certainement passé entre plusieurs mains et son historique a de fortes chances d’être un peu plus « fumeux ». Il faudra donc demander au vendeur s’il est toujours en possession du carnet d’entretien d’origine afin de pouvoir vérifier si les différents propriétaires ont respecté les dates des révisions imposées par le constructeur.

  • Où habite votre vendeur ?
La petite annonce qui a attiré votre attention n’indique pas forcément l’endroit où habite celui qui l’a passée. En règle générale, les voitures vendues en province sont sensiblement moins chères que celles vendues en région parisienne. Reste à savoir si le différentiel de prix ne risque pas d’être gommé par les frais de déplacement qu’il vous faudra engager pour aller la voir !

  • Où et comment a été utilisé le véhicule utilitaire ?
Les courts trajets qui ne permettent pas à la mécanique d’atteindre sa bonne température de fonctionnement sont néfastes à sa longévité. De plus, ils entraînent une usure plus rapide d’organes essentiels, comme l’embrayage par exemple. A kilométrage égal, un utilitaire utilisé essentiellement en ville a de fortes chances d’être plus fatigué qu’un autre qui emprunte régulièrement l’autoroute.

  • Quelle est la version du véhicule utilitaire ?
Certains vendeurs gonflent artificiellement le prix de leur utilitaire en arguant du fait qu’il est équipé de nombreuses options qui sont en fait des équipements… de série (climatisation, autoradio, fermeture centralisée de tous les ouvrants…). Une fois connue la version exacte, vérifiez son vrai niveau d'équipement grâce à nos fiches techniques utilitaires.

  • Où et quand pourrez-vous voir le véhicule ?
Si votre vendeur a répondu sans hésitation et sans langue de bois à vos différentes questions, vous pouvez passer à l’étape suivante et convenir d’un rendez-vous. Celui-ci devra avoir lieu devant le domicile du vendeur. Et si l’on vous propose de venir le regarder de nuit, sur le parking anonyme d’une lointaine zone industrielle, laissez tomber !


Check-list des points à contrôler


□ Huile moteur
□ Liquide de frein
□ Liquide de refroidissement
□ Usure et tension des courroies
□ Fonctionnement du ventilateur (moteur au ralenti, il doit se mettre en route après quelques minutes)
□ Etat et pression des pneus
□ Etat des balais d'essuie-glace (ils doivent être changés tous les ans)
□ Usure des plaquettes de frein
□ Fonctionnement des phares
□ Fonctionnement des clignotants
□ Fonctionnement des feux stops
□ Fonctionnement des feux de détresse (warning)
□ Fonctionnement des équipements additionnels spécifiques au véhicule utilitaire
 
 

 
 
Les véhicules utilitaires légers d’occasion ne sont pas concernés par le bonus-malus, sauf s’ils sont achetés à l’étranger et si leur première immatriculation est intervenue après le 1er janvier 2008.
Attention, si ces véhicules sont soumis au malus, ils ne peuvent bénéficier du bonus. Petite compensation, le montant du malus est réduit de 10% par année écoulée depuis la première mise en circulation du véhicule.

Exemple : si vous achetez à l’étranger, début 2010, un véhicule âgé de trois ans qui émet 176 g/km de CO2 (seuil à 750 €), le malus qu’il vous faudra régler en même temps que le montant de la carte grise sera de 525 €.
 

Article suivant : Achat d'un utilitaire : éviter les arnaques

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

D. Allignol

165 747 annonces auto

Kia Picanto

Voir l'annonce

Dacia Logan

Voir l'annonce

Kia Sportage

Voir l'annonce

Peugeot 3008

Voir l'annonce

Mercedes Classe E

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

Acheter son véhicule utilitaire d'occasion