Dossier : Acheter son camping car

Acheter un camping-car : poser les bonnes questions au vendeur

 

Pour tout connaître de votre (peut-être) futur camping-car, voici les questions qu'il vous faudra poser à votre vendeur et la liste de tous les points qu'il vous faudra contrôler.

 
 
 
Refonte auto_Camping car question vendeur
Comme pour tout véhicule automobile, l’état d’un camping-car dépend de deux critères essentiels : le soin apporté à son entretien et la manière et les conditions dans lesquelles il a été utilisé.
Pour sécuriser au maximum votre achat, il importe d’entrer en contact téléphonique avec le vendeur pour un interrogatoire en règle.

Première main ou non ?

Si le camping-car est une première main (un seul propriétaire depuis sa mise en circulation), le vendeur oublie rarement de le préciser dans sa petite annonce. Si ce n’est pas le cas, le véhicule est certainement passée entre plusieurs mains et son historique a de fortes chances d’être un peu plus « fumeux ». Il faudra donc demander au vendeur s’il est toujours en possession du carnet d’entretien d’origine afin de pouvoir vérifier si les différents propriétaires ont respecté les dates des révisions imposées par le constructeur.

Comment et où a roulé le camping-car ?
Vous ne pourrez réellement juger la santé mécanique d’un camping-car qu’en l’essayant. Mais il aura certainement plus de chances d’être fatigué s’il a beaucoup roulé en montagne ou si son propriétaire était un amateur de destinations « exotiques » dont les réseaux routiers sont parfois loin d’être irréprochables. La structure de la cellule habitable d’un camping-car « travaille » en effet beaucoup sur les chaussées particulièrement déformées.

Quelle est la version du camping-car ?
La petite annonce indique souvent le nom du fabricant du camping-car, mais plus rarement la marque de l’utilitaire léger sur lequel il été élaboré. Renseignez-vous également sur le type de motorisation. Si quelques fourgons « âgés » disposent encore de mécaniques fonctionnant à l’essence, la plupart des camping-cars carburent au Diesel.
Deux possibilités s’offrent alors : turbo or not turbo ? Dans le premier cas, agrément de conduite et performances seront au rendez-vous grâce à des moteurs offrant souvent plus de 100 ch, dans le second vous « ramerez » sans doute dans les cotes mais la moindre sophistication de la mécanique contribuera à sa fiabilité.

Quels sont les équipements supplémentaires montés sur le camping-car ?

De l’antenne parabolique au porte-vélos, de l’échelle pour grimper sur le toit à l’auvent dépliable monté latéralement, on ne compte plus les équipements que peut recevoir un camping-car tout au long de sa vie. Demandez au propriétaire quels sont ceux qui ont été montés sur son véhicule et veillez à ce qu’ils ne servent pas de prétexte pour en gonfler artificiellement le prix.

Disposerez-vous d’un minimum de temps pour « visiter » le camping-car ?
Examiner un camping-car c’est comme examiner en même temps un véhicule utilitaire et une caravane. Comptez au minimum une bonne heure… que le vendeur se doit de vous accorder. S’il commence à rechigner en vous disant que son temps est compté, mieux vaut passer votre chemin.
 
 
Tous les points à contrôler
  • Le porteur
□ Huile moteur
□ Liquide de frein
□ Liquide de refroidissement
□ Usure et tension des courroies
□ Fonctionnement du ventilateur (moteur au ralenti, il doit se mettre en route après quelques minutes)
□ Etat et pression des pneus
□ Etat des balais d'essuie-glace (ils doivent être changés tous les ans)
□ Usure des plaquettes de frein
□ Fonctionnement des phares
□ Fonctionnement des clignotants
□ Fonctionnement des feux stops
□ Fonctionnement des feux de détresse (warning)
  • La cellule habitable
□ Fonctionnement de toutes les serrures (porte d’entrée, porte de coffre, trappe des bouteilles de gaz, porte du compartiment de la cassette WC, bouchon du réservoir d’eau…)
□ Propreté (coussins, rideaux… et toilettes)
□ Odeurs (fuyez le camping-car qui sent le moisi !)
□ Traces d’infiltration d’eau (mauvaise étanchéité de la cellule habitable)
□ Fonctionnement des portes de placards et des tiroirs (ils doivent se verrouiller correctement)
□ Ouverture et fermeture des fenêtres et des lanterneaux. Les deux opérations doivent pouvoir être réalisées sans avoir à forcer)
□ Retrait et remise en place aisée de la cassette de WC
□ Fonctionnement des robinets d’eau chaude et d’eau froide
□ Vérification du bon écoulement des eaux usées.
□ Fonctionnement du réfrigérateur
□ Fonctionnement des feux de la gazinière
□ Fonctionnement du chauffage (à vérifier même en été !)
 

Article suivant : Achat d'un camping-car : éviter les arnaques

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

D. Allignol le 17/02/2010

224 368 annonces auto

Citroën Berlingo

Voir l'annonce

Ford Fiesta

Voir l'annonce

Dacia Duster

Voir l'annonce

Volkswagen Golf

Voir l'annonce

Opel Crossland

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

Acheter son camping car