Essai Saab 9-3 Cabriolet 2003 : la découvrable quatre saisons

 
Marque     Modèle
 
 

Depuis près de 20 ans, Saab contribue à la promotion du cabriolet quatre places / quatre saisons. Aussi pratique et fonctionnel que ses prédécesseurs, le nouveau cabriolet 9-3 est, en plus, beaucoup plus agréable à conduire.

 
 
Depuis le lancement de la 900 Cabriolet en 1986, Saab a produit 189.500 cabriolets. La déclinaison découvrable de la berline 900, que de nombreux fidèles de la marque regretteront toujours, a fait le bonheur de 49.000 amateurs de conduite au plein air. Quant à la seconde version, née 900 Cabriolet en 1994 puis bien vite rebaptisée 9-3 Cabriolet, elle a trouvé 140.500 acquéreurs durant ses 9 années d'existence.
Dans certains pays comme l'Allemagne et l'Italie, les cabriolets Saab s'octroient 50% des parts de marché de leur segment. En France, le cabriolet représente 10% des ventes totales de la marque suédoise. Autant dire que la nouvelle 9-3 Cabriolet est beaucoup plus qu'un véhicule "image" dont le seul rôle serait de valoriser la berline dont il dérive.
 
 
9-3 cabriolet_1
Pas question de toit "en dur"
Fidèle à la philosophie de ses prédécesseurs, la nouvelle 9-3 Cabriolet se veut à la fois chic, sérieuse… et fun, avec juste ce qu'il faut de cette petite touche scandinave qui en fera toujours une voiture un peu "décalée"… comme le sont d'ailleurs ses acheteurs, tient à souligner le service marketing de la marque.
Par respect de la tradition, et sans doute (un peu) aussi par snobisme, le nouveau cabriolet Saab dit non au toit en dur amovible adopté par Mercedes pour son SLK, par Renault pour sa Mégane II coupé-cabriolet et par Peugeot pour ses 206 et 307 CC. C'est donc sous une vraie capote en toile que les quatre occupants de la Saab 9-3 Cabriolet se mettront à l'abri des intempéries. 
 
 
9-3 cabriolet_5
20 secondes seulement pour passer de l'ombre à la lumière
Le décapotage de la Saab 9-3 est un spectacle à lui tout seul, mais le show est de courte durée puisqu'il faut 20 secondes seulement (record de vitesse de la catégorie) pour que la capote disparaisse totalement sous un couvre tonneau dont la cinématique est inédite : pour accélérer la vitesse de déploiement de la capote (ou sa remise en place), il se soulève tout d'abord horizontalement, puis se déplace vers l'arrière parallèlement au coffre. Un tel système a également le mérite d'offrir un fonctionnement plus stable et d'assurer une meilleure étanchéité du compartiment de rangement. Et pas besoin d'être à l'arrêt pour décapoter (ou l'inverse) puisque la manœuvre est possible jusqu'à 30 km/h.
Outre ses trois couches qui contribuent à une excellente isolation thermique, la capote bénéficie d'une gouttière intégrée qui évite à la pluie de tomber sur les sièges lorsqu'on ouvre les portes. Comparée aux capotes des précédentes versions, celle de la nouvelle 9-3 Cabriolet dispose de 6 arceaux au lieu de 5. Mieux tendue, elle offre un aspect à la fois plus rigide et plus lisse. Précisons en passant que ces arceaux, tout comme le cadre de la capote et le rail avant qui la joint automatiquement au pare-brise, sont en magnésium afin de contribuer à l'allégement de la voiture.
 
 
9-3 cabriolet_4
Trois fois plus rigide !
Développée en même temps que la berline, la Saab 9-3 Cabriolet a bénéficié de soins attentifs destinés à lui conférer un comportement routier et un agrément de conduite bien supérieurs à ce qu'offraient les précédentes Saab "convertibles". Pour compenser l'absence de toit fixe, la 9-3 cabriolet reçoit un système de renforcement supplémentaire totalement intégré, une sorte de second châssis "auxiliaire" en quelque sorte, qui, en reliant les structures avant, arrière et latérales, permet de multiplier par trois la rigidité en torsion de la caisse par rapport aux cabriolets précédents. Résultat, sur la route, le nouveau cabriolet Saab offre un comportement toujours sain et rassurant ainsi qu'un train avant particulièrement précis. Quant aux tremblements qui agitaient auparavant le pare-brise et la colonne de direction dès que le revêtement n'était plus de première qualité, ils ne sont plus qu'un mauvais souvenir.
 
 
9-3 cabriolet_3
Trois moteurs, trois finitions
La Saab 9-3 Cabriolet reprend les trois motorisations essence de la berline et boude (pour combien de temps encore ???) le turbo Diesel 2.0 TiD de 120 ch. On retrouve donc sous son capot l'excellent bloc essence 2.0 litres turbo décliné en trois niveaux de puissance. Le premier niveau de finition "Linear" reçoit la définition 150 ch qui, pour d'obscures raisons de marketing, s'appelle 1.8t. Le second niveau "Vector" a droit au 1.8t et au 2.0t de 175 ch. Quant au 2.0T (subtil, non !), il n'accorde ses 210 ch qu'à la version la plus huppée et la plus sportive baptisée Aero. Cette dernière bénéficie d'ailleurs d'office d'un châssis sport que les deux autres peuvent s'offrir en option. Elle reçoit aussi une boîte manuelle à 6 rapports (5 sur Linear et Vector). Une boîte automatique à 5 rapports est proposée en option sur les trois versions mais seules les 9-3 cabriolet Vector et Aero ont droit à des commandes au volant que l'on utilisera d'ailleurs rarement tant la boîte auto fait correctement son travail en autorisant des changements de rapports à la fois doux et rapides.
Au final, en agrément comme en performances, la Saab 9-3 cabriolet n'a pas grand chose à envier à certains cabriolets 4 places allemands au premier rang desquels on trouve une certaine Mercedes CLK 240 qui, en finition Elégance, vous fera payer 7.800 € de plus sa mécanique plus "noble" (un V6 atmosphérique de 170 ch) et l'étoile qui orne son capot. Un écart substantiel que vous n'arriverez même pas à combler en offrant à votre 9-3 Cabriolet la plupart des options (navigation, filet pare-vent, aide au stationnement…) qui contribueront à rendre plus agréable encore l'utilisation quotidienne et "tous temps" de votre belle suédoise.
 

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

D.ALLIGNOL le 17/05/2011

225 340 annonces auto

Tesla Model 3

Voir l'annonce

Mercedes Classe GLC

Voir l'annonce

BMW Série 1

Voir l'annonce

Volkswagen Polo

Voir l'annonce

Tesla Model 3

Voir l'annonce
 

Envoyer cet article à un ami

Essai Saab 9-3 Cabriolet 2003 : la découvrable quatre saisons

Essai : Saab 9-3 Cabriolet. Notre spécialiste a testé pour vous la Saab 9-3 Cabriolet.