Essai Lancia Ypsilon 2003 : l'autre façon d'être "mini" !

 
Marque     Modèle
 
 

Après l'imposante et luxueuse Thesis, Lancia poursuit le renouvellement de sa gamme, mais par le bas cette fois, avec la séduisante Ypsilon qui devrait bien vite rejoindre le clan des citadines branchées.

 

Date de commercialisation : octobre 2003 / Date de l'essai : octobre 2003

 
Essai Lancia Ypsilon 2003
 
 

Un concentré de Lancia ! Dans les 3,78 m de la Lancia Ypsilon, les concepteurs de la célèbre marque italienne, rattachée comme chacun sait au groupe Fiat, ont tenté et, semble-t-il, réussi a intégré toutes les valeurs traditionnelles qui caractérisent les produits Lancia : un style personnel, une technologie évoluée et, pour l'intérieur, des équipements et des matériaux très haut de gamme. .

 

Question look, la Lancia Ypsilon adopte évidemment le style Lancia découvert sur la grande berline Lancia Thesis et le monospace Lancia Phedra. On retrouve donc l'imposante calandre chromée qu'arboraient les Lancia du temps de leur splendeur... dans les années 50 ! Désormais référence obligée pour les concepteurs de la marque, cette calandre est encadrée par de grands phares aux formes précieuses et épurées. Bien intégrés, ces éléments ne rendent pas la petite italienne prétentieuse, bien au contraire. Ils lui confèrent une allure à la fois raffinée et délicieusement rétro.

 

La même originalité, teintée de subtils emprunts au passé, se retrouve à l'arrière où le hayon bulbeux est encadré par des feux verticaux légèrement inclinés qui génèrent les épaulements latéraux fortement marqués qui se prolongent jusqu'aux phares. Le tout donne au final une voiture compacte et élégante qui n'aura pas à rougir lorsqu'elle sera garée à coté d'une Nissan Micra ou d'une MINI, ses deux rivales avouées.  

 



Puce rouge DES MATÉRIAUX NOBLES POUR L'INTÉRIEUR

 
Essai Lancia Ypsilon 2003 (4)
 
 

En France, la Lancia Ypsilon est proposée en deux niveaux de finition, "Argento" et "Platino".

 

Le premier bénéficie d'un habillage Swing associant un velours bleu ou beige à un tissu chiné. Le second niveau offre de série un habillage cuir bicolore cognac et azur.

Lancia Ypsilon "Argento" et "Platino" peuvent toutes deux recevoir en option un habillage en tissu Madras ou en Alcantara, un tissu synthétique qui imite à la perfection le daim.

 

L'offre est de plus complétée par six packs "Glamour" qui, en fonction du niveau de finition, associent des habillages directement inspirés de l'univers nautique à cinq modèles de jantes alliage de 15" et 16".

 

Au final, en jouant avec les onze teintes de carrosserie, les six habillages intérieurs (disponibles en huit coloris) et les différents modèles de jantes en alliage, on obtient 555 combinaisons qui vous permettront une personnalisation à la carte de "votre" Lancia Ypsilon.

 



Puce rouge DES ÉQUIPEMENTS RAFFINÉS

 
Essai Lancia Ypsilon 2003 (1)
 
 

La Lancia Ypsilon propose des équipement que l'on a plus l'habitude de trouver à bord de voitures très haut de gamme que dans des petites citadines. C'est le cas de la climatisation automatique bi-zone ou de l'installation audio Hi-Fi Sound System Bose, deux équipements qui sont proposés en option sur l'Argento et de série sur la Platino.

 

D'autres équipements exclusifs sont également disponibles comme :

  • l'essuie-glace à capteur de pluie (option) ;
  • les projecteurs à allumage automatique (série) ;
  • le radar de recul (option) ;
  • le régulateur de vitesse (série sur "Argento") ;
  • ou l'immense toit ouvrant Skydome (option) qui permet presque d'obtenir les mêmes sensations qu'à bord d'un cabriolet.
 



Puce rouge BIENVENUE À BORD

 
Essai Lancia Ypsilon 2003 (2)
 
 

Au vu de tout ce qui précède, on se doute que la Lancia Ypsilon a le sens de l'accueil. Et c'est vrai que l'on se sent immédiatement bien à son bord.

 

D'inspiration monospace, la planche de bord se distingue par son instrumentation centrale dont les compteurs à fond crème sont cerclés de chrome, et par le levier de vitesse idéalement positionné en hauteur sur le prolongement de la console centrale. Comparée aux matières luxueuses qui habillent l'habitacle, cette dernière jure cependant par son plastique dur à l'aspect un peu cheap. Mais c'est bien la seule toute petite faute de goût que s'autorise la Lancia Ypsilon.

 

A l'avant, l'espace n'est pas compté et l'on profite de l'excellent confort procuré par des sièges bien dessinés. A l'arrière en revanche, la Lancia Ypsilon ne joue pas les familiales. D'ailleurs elle est proposée de série en 4 places, la banquette arrière 3 places faisant l'objet d'une option facturée 150 €. L'habitabilité y est limitée mais l'accessibilité est facilitée par le basculement des dossiers avant. Si vous n'avez personne à accueillir à l'arrière, vous pourrez jouer avec la banquette coulissante qui vous permettra de faire passer la contenance du coffre de 215 à 290 dm3, un volume déjà conséquent pour une citadine aussi compacte.  

 



Puce rouge QUATRE MOTEURS DONT UN EXCELLENT TURBO DIESEL "MINIATURISÉ"

 
Essai Lancia Ypsilon 2003 (3)
 
 

La palette des motorisations est constituée de quatre moteurs 4 cylindres dont les puissances s'échelonnent de 60 à 95 ch. On commence par un économique 1.2 l 8 soupapes de 60 ch qui autorise une vitesse maxi de 153 km/h tout en se contentant de d'une consommation moyenne de 6,0 l/100 km. Le même 1.2 l surmonté d'une culasse 16 soupapes développe 80 ch. Comparé au 1.2 8v, ce 1.2 16v bénéficie d'un papillon électronique commandé par la centrale de gestion du moteur. Ce dispositif de type "Drive by Wire" (sans connexions mécaniques entre l'accélérateur et le corps de papillon des gaz), confie à la centrale électronique le soin de développer le couple en fonction de la demande du conducteur. La Lancia Ypsilon 1.2 16v atteint 165 km/h et ne consomme que 5,0 L/100 km en cycle extra-urbain.

 

La troisième motorisation essence est le dernier né et le plus performant des moteurs de la célèbre famille Fire. Grâce à son excellent rendement, ce quatre cylindres de 1.368 cm3 permet d'atteindre 175 km/h avec une consommation extra-urbaine de 6,5 l/100 km en cycle mixte.

 

La Lancia Ypsilon est également disponible dès son lancement avec le très compact turbo Diesel 1.3 Multijet 16v qui équipe déjà les Fiat Panda et Punto, les Opel Corsa et Agila ainsi que la Suzuki Ignis. Ce moteur qui est le plus petit Diesel à quatre cylindres "Common Rail" disponible sur le marché ne pèse que 130 kg et sa "miniaturisation" ne l'empêche pas de délivrer 70 ch et un couple de 180 Nm à 1.750 tr/min. Prévu pour garantir une vie utile de 250.000 km sans changement de ses composants mécaniques, ce moteur peut également se targuer d'offrir des valeurs de consommation parmi les meilleures du moment : 4,6 l/100 km en cycle extra-urbain ! Avec le 1.3 Multijet 16v, la Lancia Ypsilon atteint 165 km/h et passe de 0 à100 km/h en 15,1 secondes.

 



Puce rouge LE CONFORT AVANT TOUT

 
Essai Lancia Ypsilon 2003 (5)
 
 

Lors de la prise en main de la Lancia Ypsilon, nous avons pu successivement prendre le volant de versions équipées du 1.4 l essence et du 1.3 l turbo Diesel. Avec ses deux plus "gros" moteurs, qui se distinguent tous deux par leur excellente souplesse à bas régime, la Lancia Ypsilon reste bien sûr une citadine idéale mais elle peut également envisager en toute sérénité de longs trajets sur route comme sur autoroute.

 

En ville on apprécie le gabarit réduit qui permet de se faufiler avec aisance et la position "City" de la direction assistée qui facilite les créneaux les plus ardus.

 

Sur la route, la Lancia Ypsilon privilégie ostensiblement le confort ce qui ne l'empêche pas d'être parfaitement sécurisante à défaut d'être "sportive". Son amortissement assez souple gomme efficacement toutes les irrégularités de la chaussée mais entraîne quelques prises de roulis dès que l'on hausse le rythme sur les petites routes sinueuses. Mais là n'est pas la vocation de cette petite voiture très chic qui, comme ses devancières Y10 et Ipsilon (avec un I), vise avant tout une clientèle féminine.

 



Puce rouge TOUTES LES FICHES TECHNIQUES ET COTES DE LA LANCIA YPSILON

 
 

Trouvez votre voiture

ou Vendre sa voiture d'occasion

D. Allignol le 30/03/2021

 

Envoyer cet article à un ami

Essai Lancia Ypsilon 2003 : l'autre façon d'être "mini" !

Essai (octobre 2003) : la Lancia Ypsilon, une voiture au style personnel, avec une technologie évoluée et, pour l'intérieur, des équipements et des matériaux très haut de gamme...